ACCUEIL

L'ASSOCIATION

A propos de "Bordeaux Cité Tango"

TANGO BORDEAUX :
L’association Tango Bordeaux, présidée par Jean-Pierre ROCHE, et qui anime depuis 1998 de nombreux bals tango dans la ville, précise qu’elle n’est en aucune façon liée au festival « Bordeaux cité tango ».
Tango Bordeaux déplore que le nom que s’est donné cette manifestation puisse entretenir la confusion.
Tango Bordeaux anime des bals tango avec des tenues élégantes.
Tango Bordeaux respecte le rituel du tango argentin, en particulier l’invite au regard dite « cabécéo », acquiescement à la danse par un mouvement de la tête, « cabeza » en espagnol.
Tango Bordeaux, association à buts non lucratifs ne se lie pas à des manifestations marchandes.
L’association Tango Bordeaux se veut respectueuse des codes du tango argentin en particulier des tenues élégantes et de l’invite rituelle.
Cela dit si l’on se met à parler de « dress code », plutôt que de code vestimentaire, le tango s’en porte mieux mais la langue française en souffre…
Tango Bordeaux invite à venir apprécier le tango argentin et son rituel, cet été. La milonga du Jardin Public se tient, pour la douzième année, le premier dimanche de chaque mois, dans le cadre des journées sans voitures. La milonga des Quinconces se tient, pour la sixième année, sur l’esplanade de la Colonne des Girondins, les vendredis soirs, en juillet et août.




L’été Tango Bordeaux

L’Eté Tango Bordeaux :

“Le sujet de la danse c’est la danse elle-même” Merce Cunningham
Un autre astre rejoint Pina dans les étoiles...
qui disent qu’il est temps de danser, comme de vivre,
encore et en corps tant qu’il reste temps dans ce système de plus en plus grippé !

Notre ETE TANGO BORDEAUX s’est dessiné, s’est coloré et s’est déroulé, à notre façon, bien à nous, hédoniste, libertine et naturellement aristocrate-libertaire, avec trois de nos lieux estivaux de prédilection, preuve que l’on peut être et avoir l’été ! :

- Candides nous avons cultivé notre Jardin Public, jardin d’Eden du tango bordelais depuis sept ans, sous les robes de Bonheur dixit la cousine Rosa de Jacques Brel dans son latin tango ! Bonheur qui comme notre tango n’est pas “une gare atteinte un jour mais une façon de voyager” ...”Faut vous dire monsieur”... que le péristyle du Jardin Public sous lequel nous dansons est situé derrière la statue de la peintre bordelaise Rosa Bonheur...

- A la Halle des Chartrons nous avons dansé le vendredi, jour de rencontre, dixit Crusoé, autour des sensuelles oeuvres de l’artiste sculpteur Balma. Tango confronté à la sculpture ! Art et tango furent Artango quelques soirs. De deux choses l’une, “De deux choses lune...”
Déjà la sculpture du corps de l’autre fusionne dans le cercle de danse au coeur de notre tango. Comme la caresse du sol. Comme l’écoute de la musique, vague à l’âme et maîtresse, nostalgie comme instant éternel. Comme le sulfureux libertinage ou la dérive situationniste.

- Place des Quinconces enfin où “Les chevaux du désir boiront l’eau des rivières sur les rives des villes envahies par les fleurs.” Ces premiers mots du “Livre des plaisirs” de Raoul Vaneigem, prennent forme, vie et sens, dans cet endroit de rêve tango entre les somptueuses fontaines aux chevaux de bronze. La milonga connait le jour, le crépuscule et enfin les “Lumières” de l’esplanade des Quinconces, à la mémoire des Girondins, et sous les formes des femmes incarnant si voluptueusement nos deux fleuves et magnifiant notre Port de la lune.
“De deux choses lune, l’autre c’est le soleil” dixit Prévert.

Jean-Pierre Roche, président de Tango Bordeaux.
Article pour TOUT TANGO Oct 09



CHARTE de Tango Bordeaux

Charte de Tango Bordeaux

Amis danseurs, en choisissant le tango argentin et TANGO BORDEAUX, vous entrez dans la danse de l’élégance, de la sensualité et de la complicité ludique. Vous venez partagez un esprit associatif, une éthique, une esthétique, une culture.
Bordeaux, Buenos Aires, un Océan nous sépare, une culture nous rassemble !
Le Tango est une œuvre collective pour « refaçonner le monde », chacun est libre de le définir et de le façonner à sa façon tout en favorisant l’harmonie du groupe qui lui permet l’expression.
Pour que cette liberté s’exprime, et parce que la liberté collective ne peut se faire sans langage commun, Tango Bordeaux propose une CHARTE DU TANGO ARGENTIN qui reprend en la précisant la charte commune des associations.

NOTRE CHARTE DU TANGO ARGENTIN

"Le tango est foncièrement baroque. L’esprit classique avance droit devant lui . L’esprit baroque s’offre des détours malicieux, délicieux. Ce n’est pas qu’il veuille arriver plus vite. Ce n’est même pas qu’il veuille arriver. C’est qu’il veut jouir du voyage." Buenos Aires, Alicia Dujovne Ortiz.

Le tango, comme le bonheur, n’est pas une gare atteinte un jour, Le tango, comme le bonheur, est une façon de voyager. E

1 Une histoire, une culture.
Le "tango argentin", différencié du “tango européen” codifié dans les années 20, est né du croisement de plusieurs cultures à la fin du XIXème sur les rives du Rio de la Plata entre l’Argentine et l’Uruguay, particulièrement à Buenos Aires et Montevideo.

Dépassant les limites de son berceau, alternant périodes fastes et récessions, il s’est, grâce à des échanges et métissages multiples et incessants avec le reste du monde, enrichi et développé pour devenir une culture universelle.

Il connaît aujourd’hui un renouveau dans le monde entier dans toutes ses dimensions d’art à part entière : musique, danse, poésie, chanson, littérature, théâtre, peinture, sculpture, cinéma...

2 Le tango aujourd’hui.
En France, ce mouvement de renaissance s’est développé grâce à l’engagement des associations loi 1901 indépendantes qui ont diffusé cette culture, ont créé du lien social et ont construit des partenariats par exemple avec les collectivités locales. Le fruit de ce travail de longue haleine éveille l’intérêt des médias et les appétits marchands.
Comme tout art et toute culture, le tango est menacé par la marchandisation , l’uniformisation, la compétition, la publicité commerciale à outrance, l’académisme qui menacent naturellement l’improvisation, la singularité, la part de gratuité, le caractère existentiel de notre danse.
Une perte de repères ferait du tango un produit consommable uniformisant styles et pratiques.
Eviter ces dérives passe par la transmission de références :
- Affirmant que le tango est un art multidimensionnel.
- Conciliant évolutions actuelles et racines de référence.
- Etablissant un réseau actif de communication et de lien social.
- Diffusant largement le tango hors de la standardisation et de la dénaturation.
Considérant le tango comme tout art, les signataires de la présente charte rejettent la compétition et la certification.

3 Transmission du tango et éthique associative
Les Lieux et les voies d’apprentissage du tango sont multiples et les styles sont différents.
Un enseignement de qualité doit être dispensé par des tangueros expérimentés, capables de transmettre l’essence de cette danse et les outils conduisant chacun dans la voie de l’improvisation, de l’appropriation de cette danse, de la construction de son propre tango et du respect des autres dans le bal.

Il est plus pertinent de parler d’ « enseignants » et de « passeurs » que de « professeurs », plus pertinent de parler d’ « ateliers » et de « pratiques » que de « classes » ou de « cours ». Il n’ a pas d’”élèves” mais des “tangueras” et des “tangueros”, débutants évoluant vers eux-mêmes et construisant leur propre tango hors des écoles et des sentiers tracés.
L’enseignement de cette danse, ouvert à l’expérience et au ressenti, exclut naturellement toute forme de certification, de diplôme ou grade, de compétition ou de championnat.
Il convient également de faire connaître les usages et repères propres au tango argentin et à ses milongas comme l’invite au cabécéo, la programmation musicale en tandas et les pistes dégagées lors des cortinas respectées. Il convient de multiplier la richesse du genre par la diversité des lieux et de leurs esprits et de proposer d’autres modes de transmission pouvant enrichir cet apprentissage : concerts, festivals, colloques, théâtres, etc…
Relevant du statut des associations loi 1901 nous défendons des buts véritablement non lucratifs, et cherchons l’application de tarifs étudiés, peu élevés et équitables vers la juste rétribution des intervenants, le juste prix aux participants et l’équilibre des budgets.

4 Partager et aimer un art, une culture, une façon de voyager
Le tango est indissociable de sa dimension artistique, culturelle et sociale et les échanges entre danseurs, entre pays et générations lui permettent de se développer entre tradition et modernité. Il s’agit de promouvoir une pratique sociale de respect mutuel et de convivialité favorisant l’accueil des nouveaux venus, la diversité des initiatives et des pratiques, les formes d’organisation individuelle ou collective laissant une large place à l’autonomie et à l’échange.
Le tango, danse sociale dans sa culture, ses rites et ses réseaux est aussi constitué de l’émergence des singularités et de l’improvisation. Phénomène social collectif, dandysme indomptable. Chacun devient le poète de son propre corps.



Tango Bordeaux

TANGO, classé patrimoine mondial Unesco de l’humanité, bien immatériel.
BORDEAUX, classé patrimoine mondial Unesco de l’humanité, bien matériel.
TANGO BORDEAUX, classé signe de vie.

TANGO BORDEAUX...

En 1998, à l’initiative de Jean-Pierre Roche, des passionnés créent TANGO BORDEAUX, association loi 1901 non subventionnée et ne demandant pas à l’être, pour promouvoir le tango argentin et mener une action culturelle dans la ville.
Association à buts véritablement non lucratifs, TANGO BORDEAUX pratique des prix associatifs et se place sous le signe de l’élégance et de la sensualité.
TANGO BORDEAUX offre une formation selon le rite traditionnel argentin, pratique de l’invite au regard, « cabécéo » et style milonguero de Buenos Aires. Le vendredi soir, apprenez le tango argentin SALLE GOUFFRAND aux Chartrons. L’association propose PRATIQUES, STAGES, BAL, ÉVÈNEMENTS CULTURELS.
TANGO BORDEAUX anime des cadres prestigieux de la ville :
En été, bal tango un dimanche par mois au JARDIN PUBLIC et le vendredi soir, place des QUINCONCES, Esplanade des Chevaux des Girondins. Toute l’année à LA GRANDE POSTE 7 rue du Palais Gallien. Faites de votre existence une œuvre d’art.
Laissez émerger créativité et singularité.
Outrepassez la servitude volontaire et la virtualisation, le spectacle et la veulerie marchandisés.
Dansez la vie.
Soyez le poète de votre corps,
l’auteur du roman de votre existence.
Vous êtes attendus, vous avez rendez-vous, dandysme et libertinage,
avec la danse sulfureuse, la géniale invention des voyous de Buenos Aires ! Faites-vous plaisir, changez vraiment votre vie,
Apprenez le tango argentin !



Conseil d’Administration - Bureau -

Bureau :

- Jessica GUYOU, Trésorière.
- Emna KAMOUN, Communication.
- Sophie RESSOUCHES, Secrétaire.
- Christian BARBIER, Vice président.
- Antoine BONNET, Secrétaire.
- Jean-Pierre ROCHE, Président.



Téléchargez nos documents !

Retrouvez le programme complet des semaines à venir en téléchargeant nos documents !
BULLETIN Tango Bdx
CALENDRIER Tango Bdx
RITUEL des milongas Tango Bdx.
ETHIQUE et ESTHETIQUE du bal Tango Bdx.
CHARTE Tango Bordeaux

« Tango Bordeaux... à la lettre »