MILONGAS

Nous dansons vendredi 21 août aux Quinconces à 20h.
Si pluie chez Jean-Pierre, 23 rue St Laurent.

QUINCONCES
Vendredis 4 et 11 septembre,
20h à 23h.
Place des Quinconces,
Colonne des Girondins,
Esplanade fontaines des chevaux.


GOUFFRAND
ATELIER D’ESSAI
et pratique
Vendredi 18 septembre

JARDIN PUBLIC
Reprise mai 2016.


OÛ DANSER ?

tango-arge​ntin.fr


ATELIERS
DE FORMATION

Le vendredi,
septembre à juin.
Salle GOUFFRAND,
ATELIER suivi d’une PRATIQUE,
20h à 23h.
REPRISE ET ATELIER D’ESSAI LE VENDREDI 18 SEPTEMBRE Voir rubrique ATELIERS.


Dans nos DOCUMENTS, imprimez le CALENDRIER détaillé et le BULLETIN d’information. Ici en page d’accueil à droite abonnez-vous à notre LETTRE D’INFORMATION.


Visitez et épatez la GALERIE du site, envoyez vos contributions et photos.


Time-KROKE
IMG/mp3/04_Time.mp3

TANGO, classé patrimoine mondial Unesco, bien immatériel... BORDEAUX, (...) Lire la suite


Pour recevoir La Lettre d'Information de Tango Bordeaux, entrez ici votre email
S'inscrire à la lettre

Attention, nouvelles et nombreuses photos et photographes dans la rubrique GALERIE.

Voir aussi la vidéo du bal tango rouge et noir des Quinconces cet été :

http://www.webmag.tv/video/display/...

Ce lien vous mène au site et rubrique vidéo vous choisissez GRAND OUEST PASSEPORT TANGO BORDEAUX.

-----------------------------

Retrouvez le programme complet des semaines à venir en téléchargeant nos documents !
> BULLETIN Tango Bdx
> CALENDRIER Tango Bdx
> RITUEL des milongas
> ETHIQUE et ESTHETIQUE du bal
> CHARTE Tango Bordeaux

Dernière mise à jour mercredi 2 septembre 2015

 

TANGO BORDEAUX

TANGO, classé patrimoine mondial Unesco, bien immatériel...
BORDEAUX, classée patrimoine mondial Unesco, bien matériel...
TANGO BORDEAUX...


MILONGAS TANGO BORDEAUX

Chères tangueras, chers tangueros, chers amis,

Nous dansons ce Vendredi 4 septembre,
Place des Quinconces, Colonne des Girondins, Esplanade fontaines des chevaux.
Installation à 19h45, Champagne à 20h pour les premiers arrivés, Milonga jusqu’à 23h.

En cas de pluie Milonga-Champagne maintenue au "Caviart", prés Jardin Public, chez Jean-Pierre Roche, 23 rue Saint Laurent. Rue Fondaudège, 3ème feu à droite. Tel 0556440931. Idem si la milonga est interrompue.

Et nous danserons le 11 septembre pour la dernière de la saison aux Quinconces.

Art vécu, élégance et sensualité, tango argentin milonguero.
Invite rituelle au regard, "cabécéo". Tenues élégantes, ni jeans, ni tenues négligées, silence en dansant, respect du sens du bal et de l’abrazo, pas de figures amples.

Oû danser ?
tango-arge​ntin.fr


ATELIERS et PRATIQUES

Tous les vendredis, Salle Gouffrand,
Atelier à 20h, Pratique 21h30.
REPRISE ET ATELIER D’ESSAI le VENDREDI 18 SEPTEMBRE 20h.
Atelier d’essai 5€, étudiants, faibles ressources 3€. S’inscrire en amont.

FAITES VOUS PLAISIR,
APPRENEZ LE TANGO ARGENTIN.

De septembre à juin.
S’inscrire en juillet-août.
Le VENDREDI à 20h, Salle GOUFFRAND, rue Gouffrand, quartier Chartrons, derrière poste Place Picard. Belle salle aérée avec plancher. Tram ligne C, arrêt Emile Counord ou Camille Godard. Tram ligne B, arrêt Cours du Médoc. Bus N°4, arrêt Cours Balguerie Stuttenberg.

Enseignement selon le rite traditionnel des milongas de Buenos Aires et des maîtres du tango argentin. Tango milonguero, tenues élégantes, invite au regard « cabécéo ». Exigence éthique et esthétique pour la pratique d’un art hors normes. Combinaison d’une danse sociale et de l’émergence des singularités de chacun.
Avec en alternance Michael POUJOUANINE et Jean-Pierre ROCHE président de Tango Bordeaux.

TARIFS ASSOCIATIFS :

ADHÉSION 2014 : 10€
Étudiants, faibles revenus et départements extérieurs.5€

ATELIERS - COURS COLLECTIFS :
Premier atelier d’essai : 5€, étudiants : 3€. 

Prix d’un atelier, abonnement à l’année : 5€. Étudiants : 3€.
Atelier à l’unité hors abonnement annuel : 10€. Étudiant : 6€.

ABONNEMENT A L’ANNÉE Ateliers du vendredi : 4 par mois X 10 mois = 40 ateliers = 5€ x 40 = 200€

ABONNEMENT ETUDIANTS – DEMANDEURS EMPLOI comprenant :
Ateliers vendredi : 4 par mois X 10 mois = 40 ateliers = 3€ x 40 = 120€

Versement de la totalité à l’inscription avec ou sans échelonnement en 1, 2 ou 4 chèques .
200€ ou 100€ et 100€ ou 4 fois 50€.
(Étudiants : 120€ ou 60€ et 60€ ou 4 fois 30€).
Encaissement : 1er octobre, 1er décembre, 1er février, 1er avril.

Ateliers à l’unité : 10€, (étudiants 6€)

+ ADHÉSION À TANGO BORDEAUX :
Fin d’année, oct, nov déc : 6€, (Étudiants 3€)
En janvier 2015 et pour l’année : 10€, (Étudiants 5€)

COURS PARTICULIERS :
Tel le matin 9h-11h, 0556440931 ou 12h-19h 0556440634.


L’adhésion à l’association lui permet d’assurer ses frais de fonctionnement, couvre l’assurance et constitue un soutien des adhérents à son orientation générale.

POUR PARTICIPER AUX ATELIERS D’INITIATION :

S’inscrire au préalable au 0556440634, 12h à 19h,
ou le matin au 0556440931.
Permanence : 26 rue du Parlement Sainte Catherine, 12h à 19h.


S’inscrire en couple (sauf dérogation) ou seul sur liste d’attente femmes hommes et nous constituons les couples.

Participer à la pratique du vendredi après l’atelier (sauf dérogation).

Le but essentiel des ateliers et pratiques est d’alimenter les milongas Tango Bordeaux et de former des cadres de l’association pour son bon fonctionnement et pour préserver sa singularité.

Il ne s’agit pas seulement de se demander ce que l’association peut nous apporter, il s’agit aussi et surtout de se demander ce que l’on peut apporter à l’association.


« ÉPILOGUE SPOTS SALSA » et milongas« SAUVAGES ».

Comme nous le craignions Tango Bordeaux paye pour les agissements des manifestations "sauvages" et notre milonga est amputée d’une heure.
Aussi nous commencerons plus tôt à 20h.

La mairie, qui a longtemps ignoré ces manifestations non autorisées aux Quinconces, a, dans un premier temps, rattaché les plaintes et tapages à notre milonga seule connue de ses services. Après vérification elle a constaté qu’à l’évidence et concernant les jours incriminés les plaintes ne visaient nullement nos milongas.
Reconnaissant l’amalgame la Mairie vient de décider d’interdire toutes les manifestations sauvages aux Quinconces sur les deux esplanades.

La Mairie réaffirme dans ce lieu son partenariat privilégié avec Tango Bordeaux, félicitée au passage pour son travail, mais hélas les milongas sauvages ont laissé des traces.
Le mal est fait et Tango Bordeaux en subit les conséquences.
Sic Mairie de Bordeaux : "Cette Commission a bien pris en compte la bonne organisation des démonstrations organisées par votre association et vous en félicite, mais pour des raisons de tranquillité publique et du fort mécontentement des riverains du secteur, cette même Commission a souhaité maintenir l’autorisation de votre animation jusqu’à 23h au lieu de 24h."

Depuis 6 ans nous n’avions jamais rencontré de problèmes et nous avions déjà mis en garde les tangueros l’an dernier de la fragilité de ce lieu classé proche des riverains.

Rappel du constat que nous faisions la semaine dernière avant cet épilogue :

« Notre association TANGO BORDEAUX organise depuis six ans le bal de tango argentin sur l’esplanade de la COLONNE DES GIRONDINS, Place des Quinconces, les vendredis soirs de juillet et août, en partenariat avec les services municipaux et nous les en remercions. Nous organisons aussi, depuis treize ans le bal au Jardin Public.

En treize année nous avons rencontré un vif intérêt de la part du public et aucune plainte de riverains n’a été enregistrée concernant nos manifestations. En treize année il n’y a jamais eu le moindre incident dans le déroulement de ces manifestations et tous les services municipaux peuvent en témoigner.

Concernant le bal des Quinconces il est devenu un haut lieu du tango car notre association Tango Bordeaux y programme, depuis six ans, avec l’autorisation de la mairie. La ville peut se flatter d’être, en la matière, une référence. Des danseurs touristes étrangers fréquentent cette milonga et elle est pour Tango Bordeaux une vitrine.

Ce bal commençait jusque là à 21h pour se terminer à 0h15. Or cette année il nous est notifié que : « pour des raisons de tranquillité publique et de nuisances sonores déjà enregistrées dans le secteur lors de précédentes animations les animations musicales devront se terminer à 23h au plus tard. »

MISE AU POINT DE L’ASSOCIATION TANGO BORDEAUX concernant LE BAL TANGO BORDEAUX AUX QUINCONCES du vendredi soir, esplanade orientée Place des Quinconces et les SPOTS SALSA et autres « TANGOS SAUVAGES » en semaine ou le dimanche, esplanade orientée Place Tourny.

En effet, cette année encore, comme l’an dernier, des "spots salsas" et des bals, milongas tango dites "sauvages", se sont déroulées et se déroulent hélas encore aux Quinconces. La liberté devient le « chacun pour soi, où je veux, quand je veux, sans me soucier des conséquences ». Ces soirées « sauvages » se déroulent en semaine, mercredi ou jeudi, voire le dimanche soir, soirées où le bruit est particulièrement mal toléré par les riverains. L’esplanade choisie par ces "sauvages", côté Place Tourny, à l’opposé de la nôtre, côté Place des Quinconces, constitue en effet une nuisance sonore avérée pour les riverains. Vous seriez riverain vous ne supporteriez pas des manifestations musicales sur cette esplanade trop proche des habitations. De plus ces manifestations illicites et sans assurance, font courir un risque d’accident grave voire mortel pour les passants curieux et les danseurs étant donnée la grande proximité du passage du tramway avec cette esplanade. En soirée, dans l’obscurité, les passants parents s’arrêtent regarder et les enfants impatients jouent et s’écartent sur les rails du tram ! Les "sauvages", et la mairie si elle les tolère encore, porteront la responsabilité des accidents.


Ces activités sauvages fragilisent considérablement ce lieu magique car la mairie risque de faire l’amalgame, c’est déjà fait pour les horaires !, dans un espace qui, rappelons-le, est, comme le Jardin Public, classé, c’est à dire fragile à tout point de vue et en particulier pour l’investir.

On assiste là, tristement, à tout le contraire de nos milongas Tango Bordeaux parfaitement organisées. Le bruit est inaudible pour les riverains et le tramway est à l’opposé avec risque nul.

Enfin l’image que donnent ces milongas dites "sauvages", pas de tables, pas de chaises, pas de vestiaire, chewing-gums, jeans et tenues négligées acceptées, pas d’autorisation municipale, pas d’assurance... est aux antipodes de la tenue élégante et de l’image des milongas de Tango Bordeaux.

Nous souhaitons avoir la paix, préserver notre identité, notre singularité et surtout éviter la confusion. Une association est assimilée à tel ou tel lieu et c’est bien normal surtout si elle a créé la milonga du lieu. Merci donc d’aller « sauvager » ailleurs plutôt que de copier, piller et finalement tenter de saboter Tango Bordeaux. Un peu d’imagination que diable !

Éthique, respect des identités, correction, responsabilité, qualité et élégance. Ceux pour qui ces mots gardent un sens éviteront de s’y fourvoyer par simple solidarité et pour conserver les lieux acquis. Il y a naturellement incompatibilité entre la participation à nos milongas et la participation à ce sabotage qui met en danger nos lieux de tango. »

Jean-Pierre ROCHE président de TANGO BORDEAUX, vu le bureau de TANGO BORDEAUX, le 24 juillet 2015.


Cadeau aux danseurs :
cliquez ici http://www.youtube.com/watch?v=4ikW...]


TANGO BORDEAUX :
L’association Tango Bordeaux, présidée par Jean-Pierre ROCHE, et qui anime depuis 1998 de nombreux bals tango dans la ville, précise qu’elle n’est en aucune façon liée au festival « Bordeaux cité tango ».
Tango Bordeaux déplore que le nom que s’est donné cette manifestation puisse entretenir la confusion.
Tango Bordeaux anime des bals tango avec des tenues élégantes.
Tango Bordeaux respecte le rituel du tango argentin, en particulier l’invite au regard dite « cabécéo », acquiescement à la danse par un mouvement de la tête, « cabeza » en espagnol.
Tango Bordeaux, association à buts non lucratifs ne se lie pas à des manifestations marchandes.
L’association Tango Bordeaux se veut respectueuse des codes du tango argentin en particulier des tenues élégantes et de l’invite rituelle.
Cela dit si l’on se met à parler de « dress code », plutôt que de code vestimentaire, le tango s’en porte mieux mais la langue française en souffre…
Tango Bordeaux invite à venir apprécier le tango argentin et son rituel, cet été. La milonga du Jardin Public se tient, pour la douzième année, le premier dimanche de chaque mois, dans le cadre des journées sans voitures. La milonga des Quinconces se tient, pour la sixième année, sur l’esplanade de la Colonne des Girondins, les vendredis soirs, en juillet et août.


Vidéo sur le bal Quinconces, milonga rouge et noire de cet été :

http://www.webmag.tv/video/display/...

Ce lien vous mène sur le site et dans la rubrique vidéo vous choisissez GRAND OUEST PASSEPORT TANGO BORDEAUX.


Le tango argentin, danse existentielle.

par Jean-Pierre Roche, président de Tango Bordeaux.

« Dansons la vie. » Nietzsche

« Celui qui existe c’est celui qui danse avec le temps qui le tue. » Nietzsche

« Le tango est une possibilité infinie. » Leopoldo Maréchal

La technique ne fait que suivre et servir le plaisir de danser avec l’autre. Savoir sert à improviser. Posséder toute la boîte à outils technique sert à composer un singulier petit poème de trois minutes qui s’appelle tango. Accumuler du savoir pour mieux improviser, pour plus de liberté. Musique, écoute d’abord, degré vers la danse. Plus on écoute, plus on devient soi-même. Être le poète de son propre corps, improviser son pas, sa marche, sa démarche, sa façon, son style, en liberté.
Rapport à soi à l’existence : Style, singularité, façon d’être, sinuosité baroque, félinité, dandysme, libertinage. Métissage et improvisation, rupture, pause, réflexion, jouissance de l’instant, pour danser, pour, en restant avec Nietzsche, devenir ce que l’on est, danser la vie.
Flirt, entre le réel -possibilité- et l’utopie -infinie-.

« C’est une pensée triste qui se danse. » Enrique Santos Discepolo.

« Les êtres heureux sont graves, ils portent en eux attentivement leur bonheur comme dans un verre plein que le moindre mouvement pourrait renverser. »

Chaque danse se veut la plus belle, unique, comme chaque jour de l’ existence. La vie se joue là. Danse de plus d’un siècle, internet charnel contemporain. Il ne suffit pas de changer le monde, il s’agit de le tanguer : lendemains qui dansent...
Dialectique : La vie est un tango. Vie roman, tango réel. Tanguer : signe de vie. Je danse donc je suis. La vie est une milonga, un libertinage dansé. Existence en tant qu’œuvre d’art.

« Le bonheur n’est pas une gare atteinte un jour, le bonheur, c’est une façon de voyager… »

« Chaque tango est comme une toile blanche sur laquelle l’homme peint en noir et la femme apporte la couleur… » Victor Convalia.

L’homme s’habille sobrement, noir, blanc, gris..., pour mettre en valeur la femme, pour lui permettre de briller. La femme s’habille comme elle le veut avec l’élégance qui la fait femme. Elle s’habille jusqu’au point où on a envie de la déshabiller. Entrer sur la piste de l’élégance, de la sensualité et de la complicité ludique.
Tango : dandysme, libertinage, émergence de la singularité.

Incontournable cabécéo :
Invite de loin, au regard.
Avec, pour accepter l’invite, un léger mouvement d’acquiescement de la tête, la cabeza en espagnol d’où "cabécéo". Le vulgaire qui danse sans l’invite au cabécéo, sans partir du désir renouvelé de danse de la danseuse, ne respecte ni le rite, ni la danse, ni l’amour, ni les femmes. « C’est plus qu’un crime, c’est une faute. »

Magique abrazo :
Façon de se tenir dans les bras si singulière au tango. Façon d’incorporer les deux corps dans un unique corps dansant. S’ils dansent vraiment ensemble, vous croyez qu’ils sont amoureux. Acteurs, ils jouent au grand amour. Drogués, ils ne peuvent s’en passer. Les danseurs expérimentés savent cette sensation pénétrante des deux corps, inconnus ou familiers, qui s’ immergent dans une même écoute et s’incorporent dans un même corps dansant. Communion sensuelle au delà de l’altérité. Mots remplacés par le vocabulaire charnel et le mouvement, sens convoqués.

Lieu, bal, énergie collective, écoute, toucher, parfum, souffle... tout provoquent l’incandescence qu’ordonne la maîtrise du rituel. Magie rare du tango danse existentielle, vie dansée. Drogue qui vous prend les pieds d’abord, puis la tête, le corps et le cœur. Vous vous croyez totalement envahi mais elle continue jusqu’à l’âme...

Salutations les meilleures et vive Tango Bordeaux.

Jean-Pierre. Bordeaux le 12 décembre 2013


Salutations hédonistes.

 

JARDIN PUBLIC

Entrée principale Cours de Verdun.

Vitrine de Tango Bordeaux, milonga semi couverte en plein air, cadre remarquable. Sous le second péristyle, auprès de la statue de Rosa Bonheur !

1er dimanche du mois :
En été, mai, juin, juillet, août, 16h à 20h30.
Nous y dansons, à l’occasion des journées piétonnes en centre ville, le premier dimanche de chaque mois.

Milonga incontournable pour les milongueros bordelais et les danseurs de passage. Fort appréciée du public du Jardin.

 

Evènements à venir...

FONTAINES DES QUINCONCES

Milonga en plein air, au coeur de la ville, place des Quinconces. "Les chevaux du désir boiront l’eau des rivières sur les rives des villes envahies par les fleurs" Raoul VANEIGEM. Le livre des plaisirs. La femme Liberté, seins nus, se déchaîne tout en haut de la Colonne à la mémoire des (...)

> Lire la suite

23, rue Saint-Laurent - 33000 Bordeaux - Tél. 12h à 19h : 05 56 44 06 34